Pour couper du carrelage, la carrelette est évidemment l’un des outils performants largement sollicités. Toutefois, pour des raisons financières ou d’autres contraintes, l’on peut faire couper le matériau sans employer cet appareil. Il existe ainsi des astuces très pratiques que vous pouvez employer pour fractionner un carrelage sans recourir à cet outil. Découvrez ici les différentes stratégies idéales pour couper vos matériaux sans carrelette.

Couper du carrelage à la main

La coupe de carrelage à main est l’une des meilleures alternatives pour contourner l’usage d’une carrelette. A priori, cette méthode, très idéale pour fractionner une faïence à faible épaisseur, exige quelques manipulations que vous devez maîtriser. Toutefois, vous pouvez contourner ces procédés de coupure de matériaux tout en vous référant à une plateforme spécialisée. Cette dernière regorge généralement des carrelages coupés en amont sur diverses mesures convenables à tous les critères. Pour la réussite de l’opération, il faut disposer des meilleurs modèles de carrelages.

Pour couper du carrelage à la main, vous devez vous munir d’une pointe à tracer ou d’un coupe-verre afin de hachurer la surface du matériau. À la phase pratique, tracez sur le carreau un trait de coupe avec une règle et un crayon. Utilisez cette dernière pour appui et éraflez la faïence en vous appuyant fortement sur la ligne de coupe avec la pointe à tracer ou le coupe-verre.

Par la suite, vous pouvez placer le matériau sur un stylo bille tout en superposant la ligne de coupe là-dessus. Pour finir, posez vos mains de chaque côté de la ligne de coupe et d’un coup appliqué, appuyez sur le carrelage avec elles.

Se servir d’une pince pour couper du carrelage

À l’instar de morcellement à main, la coupe à pince permet également de fractionner une faïence de faible épaisseur. À cet effet, vous pouvez utiliser la pince coupe-carrelage équipée d’une mâchoire et d’une molette. En pratique, il vous suffit de tracer sur le carreau une ligne de coupe avec une règle ou un crayon. Utilisez ensuite la règle en guise de guide et rayez l’étendue de la faïence avec elle tout en faisant glisser la molette sur la ligne de coupe. Positionnez une pince à cheval sur ce trait et cassez le carreau avec la pince d’un coup sec.

Par ailleurs, pour les découpes arrondies, vous pouvez vous munir d’une pince à bec. Pour ce faire, vous devez tracer un trait de coupe sur la faïence avec un crayon. Par la suite, rayez le carrelage avec une pointe à tracer. Vous pouvez ainsi casser votre carrelage par petits bouts jusqu’à la ligne de coupe avec la pince à bec.

Utiliser une meuleuse pour morceler du carrelage

Si vous envisagez de couper un carrelage épais sans recourir à une carrelette, la meuleuse serait alors une option idéale pour vous. À cet effet, vous aurez besoin d’une meuleuse électrique équipée d’un disque à segment continu. Pour l’utiliser, vous devez préalablement tracer un trait de coupe sur le carreau avec un crayon. Disposez le carreau à diviser sur une planche et maintenez-le en place avec des serre-joints.

Avant d’utiliser l’appareil, veillez à porter des lunettes de protection et des gants. Vous pouvez ainsi allumer la meuleuse et couper le carreau en suivant la ligne de coupe. Il faudrait mentionner que la découpe doit être réalisée au niveau de la chute du carreau puisque vous devez veiller à l’épaisseur de la lame. Aussi, est-il recommandé de ne pas appuyer fortement sur le carreau car ces forces physiques peuvent le casser.

Somme toute, il est à noter qu’il existe de diverses méthodes très simples pour couper des carrelages de faible épaisseur sans employer une carrelette. Il s’agit en l’occurrence des découpes à main ou à pince. À l’opposé, vous pouvez recourir à une meuleuse pour couper votre matériau. Par ailleurs, à l’instar de la meuleuse, la scie vilebrequin peut être aussi une meilleure alternative.