Comment faire pour la réalisation d’une terrasse en palettes ?

L’assemblage de plusieurs palettes peut servir dans la réalisation de plusieurs ameublements intérieurs et extérieurs. Grâce aux palettes, il est également possible de créer une nouvelle terrasse de jardin à moindre coût. La solution aidera d’ailleurs à rehausser le style de la terrasse en apportant un côté rustique et naturel. Découvrez les étapes pour réaliser une terrasse en palette.

Combien de palettes utilisées ?

Avant de construire une terrasse, il faudrait délimiter la superficie de la terrasse. En fonction de la superficie, vous serez en mesure de connaitre le nombre de palettes nécessaires pour les travaux. Il est bon de savoir que vous aurez besoin de certains nombres de palettes afin de servir comme socle et planchers. Une palette mesure environ 1 min 2 s. Cela implique que pour construire une terrasse de 15 min 2 s, vous devriez trouver 15 palettes en bois à utiliser comme socle de la terrasse. Vous devez également rajouter 20 palettes débitées supplémentaires pour construire les planchers. Pour information, les palettes sélectionnées devront être solides et épaisses afin de ne pas craquer sous le poids du propriétaire.

Les matériels et outils nécessaires

Pour maintenir la structure à quelques hauteurs du sol, il est envisageable d’opter pour des piquets. Le nombre de ces derniers doit varier en fonction de quelques éléments. Quand la terrasse sera accolée à un mur, il est possible d’utiliser 2 piquets sur le devant de la terrasse. En revanche, vous devriez utiliser 4 piquets pour une terrasse loin d’une structure portante. Pour éviter les problèmes d’humidité sur le bois, il est également important de prévoir un vernis. D’ailleurs, il est possible de rehausser le style avec des peintures. Pour fixer les palettes entre eux, l’artisan peut utiliser des vis. Par ailleurs, il est aussi recommandé de disposer d’une bêche, une découpeuse, une perceuse et des tournevis ainsi que des tasseaux.

La préparation du sol

La terrasse devra être bâtie sur une surface plane. Il est possible de rajouter du gravier et du sable en dessous de la construction avec une pelle. Il est même envisageable d’ajouter un film de géotextile sur le sol pour éviter la montée d’humidité. Pour bâtir les bases de la terrasse, il faudrait creuser des trous de quelques centimètres afin d’intégrer les piquets avec la bêche. La hauteur des trous doit être définie en fonction du rapport entre le sol et la terrasse. La hauteur des trous dépendra aussi de la mise en place ou non d’une toiture sur la terrasse.

L’assemblage des palettes

L’assemblage consiste à poser une à une les palettes afin de couvrir le sol. Durant l’étape, il est conseillé d’effectuer des découpes pour que les palettes épousent parfaitement les contours de la terrasse. Après l’étape de pose, il est maintenant temps de porter votre attention sur les planchers. Ces dernières seront aussi constituées de palettes en bois. Il est possible de recourir à deux solutions. Soit, les palettes seront démontées pour qu’elles puissent s’intégrer entre les interstices des socles. Soit, il suffira d’utiliser les tasseaux que vous pouvez visser entre eux. Pour information, la mise en place du premier plancher est le plus délicate. En effet, il est important d’aligner les palettes. À la fin des travaux, vous pouvez mettre du vernis et peindre.